Sélectionner une page

La vision low-tech

Une solution vers plus de sobriété

Le low-tech est une approche conçue pour faire face à la pénurie prochaine de ressources non renouvelables et à la crise écologique causée par nos modes de vie. Il s’agit donc de minimiser dans les systèmes de production la consommation de ressources et la production de polluants et de déchets, tout en maintenant un niveau de vie élevé.

 

Des high-tech aux low-tech

Contrairement aux solutions high-tech aujourd’hui utilisées pour la transition écologique, le low-tech vise à réduire drastiquement la complexité des objets et des procédés de fabrication. Les solutions low-tech sont conçues à partir de matériaux disponibles en abondance, elles sont assez simples pour pouvoir être fabriquées localement et réparées aisément et elles consomment un minimum de ressources pour leur fonctionnement.

Cette approche révolutionne l’économie circulaire et la rend réellement efficace : là où l’on se contente aujourd’hui de quelques pourcents de réduction de l’impact environnemental, on peut parfois le ramener à zéro.

 

Levier de performance économique

Si les bénéfices environnementaux et sociaux sont les plus évidents, le low-tech est également un vecteur de création de valeur économique, y compris à court-terme. En effet, la baisse de la consommation des ressources, l’allongement de la durée de vie des biens et des machines et la réduction et la valorisation des déchets est porteuse d’énormes économies potentielles pour les entreprises. Une expérimentation de l’ADEME a par exemple prouvé qu’une PME française pouvait économiser en moyenne 60 000€ par an grâce à des actions simples sur ses consommations de matières et d’énergie et ses déchets.

 

Des techniciens pour accélérer le changement de modèle

La Low-tech Skol forme des techniciens pour aider les entreprises à passer du modèle actuel à un modèle low-tech. Il s’agira de personnes polyvalentes, employables dans tout type de secteur, et capables d’apporter et de mettre en œuvre en entreprise des idées simples et efficaces pour générer des économies. Ce changement étant important, on peut imaginer que certaines entreprises veuillent s’y engager progressivement. C’est pourquoi la formation que les techniciens recevront permettra de couvrir un large spectre de problématiques techniques en entreprise de sorte que ces profils soient employables sur nombre d’autres postes.

Pour suivre l’actualité
de la Low-tech Skol